Manifestations du 26 Mai

Dés demain la CGT organise une manifestation au Havre à 10h à Franklin (maison des syndicats) et appelle tous les travailleurs de jour à se déclarer gréviste ou de poser un congés/RTT/récupération pour assister aux mouvements proposés par la CGT.

La grève entamée ce mardi matin a eu un très fort impact médiatique et a permis de lancer de nouvelles branches dans le combat contre la loi travail comme par exemple le nucléaire, la métallurgie ou le chemin de fer. De plus la forte détermination des grévistes aura obligé la direction à plier sur les protocoles de grève notamment au Steam.

Les pressions de la police, des médias, de la direction, des syndicats réformistes et des briseurs de grève n'ont pas entamé la détermination ni le sang froid des travailleurs les plus mobilisés, même si ces comportement honteux nous ramènent aux heures les plus sombres du siècle dernier.

TOUS DANS LA RUE DEMAIN POUR PORTER LE COUP DE GRÂCE A LA LOI TRAVAIL AVEC LA CGT !!!

Point sur la grève

Aprés un départ mitigé ce matin sur la chimie, l'équipe d'aprés midi enregistre un fort taux de grévistes :
80 % aux résines
90 % aux additifs
50% au LPP
ayant pour conséquence l'arrét pur et simple de ces unités.
Le Steamcraker enregistre un taux de 30 a 40% de gréviste ce qui a déclenché la mise a débit minimum ainsi que l’arrêt de plusieurs unités satellites.
En ce qui concerne le pétrole il y'a 50% de grévistes sur les deux quarts ce qui a permis d’arrêter les unités de Pégase et ainsi très fortement réduire la production de carburants.
Depuis ce matin et l'agression dont ont été victimes nos camarades de Fos, il n'y a aucune goutte de carburant qui sort de la raffinerie de Fos.
Saluons le courage de plusieurs grévistes qui ce sont déclarés seuls dans leurs unités.
 Les grévistes ont été la cible de plusieurs tentatives d'intimidation pour les dissuader d'exercer leur droit mais grâce a une détermination sans faille alimentée par les multiples coups déjà reçus dans nos entreprises, la perspective de nouvelles attaques facilités et encouragées par la loi travail et aussi par le formidable soutien des UL de Lillebonne, Harfleur et du Havre et des entreprises du HAVRE comme TOTAL nous pouvons d'ores et déjà considérer que cette grève atteindra sont but : le retrait de la loi travail.
Si le gouvernement annonce le retrait du projet de loi le travail reprendra aussitôt. Nous avons incité à plusieurs reprise nos directions a se rapprocher de la chambre patronale du pétrole afin qu'elle use de son influence auprès du gouvernement pour que le conflit cesse.

EMPARONS-NOUS DE L’OUTIL DE TRAVAIL !



Après plus de deux mois de mobilisation des salariés, des jeunes et retraités, des privés d'emploi et des retraités, la mobilisation se poursuit et s'amplifie sur toute la France et plus particulièrement dans la Branche Pétrole

Aujourd’hui seules les raffineries ExxonMobil alimentent les stations services, en particulier le bassin parisien.

C’est pourquoi Emmanuel VALLS a utilisé les grands moyens « anti-démocratiques » en dépêchant un bataillon de CRS pour encercler la zone de Port-Jérôme Gravenchon. VALLS espère donc empêcher tout blocage de la raffinerie mais le réel pouvoir des salariés ExxonMobil est bien l’arrêt complet de toute expédition de produits raffinés de la raffinerie.

Réunies en intersyndicale, les Organisations Syndicales CGT et FO appellent l’ensemble des salariés à se mettre en grève reconductible à partir de mardi 24 mai - 6h00 pour le personnel posté et 8h00 pour le personnel de jour.

Ne nous laissons pas endormir par les syndicats réformistes qui tentent de promouvoir la loi  « travail ». Ces mêmes syndicats sont ceux qui ont signés les différentes pertes d’acquis sociaux tel que l’accord Retraite, l’accord RTT, etc…

Doit-on  laisser passer cette loi au risque de confier l’ensemble de nos accords à ces syndicats réformistes ?


POUR IMPOSER LE RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL,POUR L’AMELIORATION DE NOS ACQUIS SOCIAUX,POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL ACTUELLES ET A VENIR (POUR NOS ENFANTS).

EMPARONS-NOUS DE L’OUTIL DE TRAVAIL
POUR QUE SOIT ENFIN ENTENDU NOS REVENDICATIONS !!
Lire le tract 



Appel à la grève générale !!!



 La CGT invite tous les salariés postés du groupe
Exxonmobil à une Assemblée Générale
 le 19 MAI à 21h30 PORTE A.


Face à l’entêtement d’un gouvernement à bout de souffle qui persiste à maintenir un projet de loi « travail » rejeté par plus de 70% de nos concitoyens, face au mépris du gouvernement qui ne tient pas compte de la contestation sociale qui s’amplifie depuis le 9 mars dernier et face à l’utilisation de l’article 49-3 de la Constitution pour faire passer en force cette loi régressive méprisant à leur tour les parlementaires qui ne pourront pas faire ce pour quoi ils ont été élus, la coordination CGT du Groupe EXXONMOBIL appelle tous les salariés à participer activement et massivement aux actions de grèves et de blocages qui seront organisés dans le cadre des appels nationaux des 17 et 19 mai prochains.

Ces actions suivront celles organisées en interprofessionnel sur chacun des territoires et des bassins d’emplois, sur lesquels sont implantées les usines EXXONMOBIL. (Union locale de lillebonne pour le site NdG/PJG)

 La CGT appelle donc le 19 MAI à 21h30 à une Assemblée Générale pour décider tous ensemble des modalités d’actions : Baisse des débits des unités pétrolières et pétrochimiques ou arrêt total des unités de productions, arrêt des expéditions de produits finis par route, fer et pipeline, arrêt des imports de pétrole brut, arrêt des travaux, participations aux actions locales, blocages de dépôts, manifestations et cela pour 40h00.

Pendant cette période de 40h et même au-delà, la CGT organisera sur tous les sites français des Assemblées Générales pour débattre ensemble et proposer la reconduction de la grève.

Les salariés raffineurs et pétrochimistes de chez  EXXONMOBIL seront impactés, au même titre que l’ensemble des salariés français, par cette loi scélérate, qui remet en cause la Convention Collective Nationale de l’Industrie du Pétrole (CCNIP) et tous les droits sociaux durement acquis par la lutte des salariés de notre branche professionnelle, condamnant ainsi les générations futurs à se soumettre au dictat du patronat français.
Nous refusons de subir ce libéralisme débridé qui nous tue à petit feu ! 
Pourquoi agir chez ExxonMobil ? Notre employeur est adhérent de l'UFIP et par extension du MERDEF commanditaire de cette loi ! D'ancien dirigeants Esso sont devenus des membres influants du bureau du MERDEF ! 
Nos DRH ont d'ores et déjà prévu des dates de négociation à la rentrée prochaine pour appliquer cette loi chez nous !!!