2ème proposition de la direction

Nous reprenons la négociation suite à la pause déjeuner et à la suspension de séance de la direction.

La deuxième proposition de la direction est la suivante :

_ Sur la demande de FO 1 départ = 1 embauche : ce point sera vu dans la négociation Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels.
_ Sur la demande de la CGC sur les explications de la première proposition de la direction d’AG à 1,3%, la direction répond que c’est l’inflation hors tabac selon la loi de finance 2019 (estimation du gouvernement).

_ Prime de 1000€
_ AG de 1,5% pour tous avec un plafond de 120% sur le SBMM K880
_ Plancher OETAM de 40€/mois
_ Enveloppe globale AG+AI+Promo+PA=3%
_ AI pour les coefficients < K290 : notation MC (PE)  à 1,1% et BC (PS) à 0,6%
_ AI pour les coefficients > ou égal à K290 : notation MC (PE)  à 1,2%, TBC (super PS) à 0,9% et BC (PS) à 0,5%

2ème proposition des OS



Suite à la première proposition de la direction, la CGT a demandé une suspension de séance pour discuter avec les autres Organisations Syndicales.

La séance a repris à 12h30

CGT :
- Concernant la sécurisation PA, PQ, PP dans un accord, la CGT demande à voir ce qu’il va être  inscrit
- Demande que la direction revoie sa copie avec l’obtention d’un plancher

FO :
- Demande que la direction revoie sa copie avec l’obtention d’un plancher
- Demande de réponse sur 1 départ = 1 embauche

CFDT :
- Demande inchangée du premier tour
- Demande que la direction revoie sa copie avec l’obtention d’un plancher

CFE/CGC :
- Demande que la direction s’explique sur pourquoi elle propose 1,3% et qu’elle ne prend pas en compte leur proposition de 1,3% inflation 2018 + 1,2% rattrapage inflation 2017

Les OS n’ont volontairement pas fait de propositions chiffrées. Elles ont demandé à la direction de revoir sa copie et de refaire une proposition correcte.

Retour de la direction après le 1er tour de table


 La première proposition de la direction est la suivante : 

- Prêt à regarder comment reformuler la déclaration du PDG sur la sécurisation des PA,PQ,PP dans un accord
- La direction ne reviendra pas pour l’augmentation de l’abondement du PERCO/PEG. Le point sera revu éventuellement lors de la  négociation PIA en 2019.
- Pas d’augmentation de l’IDR
- Pas d’augmentation de la part employeur sur la MIP
- Pas de revalorisation de la prime de transport 
- Pas de prime d’ancienneté pour les cadres.
- Pas de déplafonnement de la PQ sur K340
- Pas de déplafonnement de la PA pour les OETAM
- Prime de 1000€ avec modalités de versement à prévoir
- AG : 1,3% toute catégorie , plafonnée au K880
- Enveloppe AG+AI+promotion+PA = 2,8% par rapport au 31/12/18

1er tour de table négociation salariale


CFDT : 

- AG de 2,5% avec un plancher de 80€
- AI de 1,5%
- PQ sur K340
- Abandonner la différenciation du K290
- Augmenter la part employeur de la MIP à 60%
- Prime de 2500€
- Déplafonnement de la Prime d’anciennete 
- Plafond de coefficients des agents de maîtrise K360

FO : 

- AG de 4% avec un plancher de 100€
- PQ sur K340
- Augmenter la prime d’ancienneté à 21% dès l’annee prochaine et 22% dans 3 ans
- prime de 2000€ donc 1000€ de manière pérenne hors enveloppe salariale 
- sécurisation des PQ,PA,PP par un engagement de la direction 
- prime pour la maintenance à PJG suite à la fusion 
- Embauche de tous les CDD immédiatement et 1 départ = 1 embauche 

CGC : 

- AG : 2,5% pour tous 
- Clause filet pour que 90% des cadres aient une augmentation du pouvoir d’achat
- Prime d’ancienneté pour les cadres commençant à 0,5% à partir de 25 ans
- Valorisation de la cadrification de 2% du salaire mini 
- Revalorisation IDR : ( Ancienneté -4)/3 soit 12 mois pour 40 ans d’ancienneté 
- Déplafonnement PA OETAM
-Étendre le système de notation K290 (TBC - MC - BC)
- redéfinition critère d’attribution K340b
- Pas de demande de prime 

CGT : 

La CGT, étant la dernière, dans le tour de table, à donner ses revendications, a augmenté ses propositions pour se coordonner avec les autres Organisations Syndicales : 

- Sécurisation PQ/PA/PP dans l’accord 
- AG : 4% plancher 100€ toute catégorie de personnel 
- Prime de 2500€
- PQ sur K340
- Déplafonnement PA
- Versement de 6 mois d’IDR vs 3 mois actuellement 
- Augmentation de la part employeur de la MIP à 60%
- Passage au Kn+1 lorsque le salaire réel est égal au supérieur au Kn+2
- Revalorisation de l’abondement du PERCO et PEG
- Soutien de la proposition d’attribution d’une prime ancienneté pour les cadres et l’augmentation du pouvoir d’achat pour les 90% des cadres
- Revalorisation de la prime de transport et la prime de panier.

Suspension de séance demanée par la direction 11h05


Négociation Salariale 2019

Vous pourrez suivre le 11/12/18, en direct, le déroulement de la négociation salariale 2019.
D’ores et déjà lors de la préparatoire du 10/12/18, la CGT a souhaité rencontrer les autres organisations syndicales pour faire une proposition intersyndicale :

_ FO n’a pas fini sa préparatoire et verra demain matin avec nous.
_ la CFDT fait sa préparatoire au siège
_ La CFE/CGC est en train de terminer sa préparatoire et viendra nous rencontrer ensuite

Petit rappel technique, les commentaires insultants et/ou qui nomment des personnes ne seront pas validés. Ces commentaires engagent la responsabilité de la CGT c'est pourquoi ils ne sont pas validés. vous pouvez exprimer votre mécontentement mais sans insultes et sans identifier des personnes, merci de votre compréhension. (le modo)

Début de la négociation 10h30.
Le DRH introduit la négociation en témoignant comment va se dérouler la négociation. Un état de la situation de l’affilié français ainsi que l’inflation puis on fera un premier tour de table. Une suspension de séance sera demandée par la direction et elle reviendra avant le déjeuner avec une première proposition .

Le DRH a déjà prévenu que s’il n’y avait pas de signataires, la direction appliquera unilatéralement une proposition amoindrie que la dernière proposition de la journée.

Contexte :

- À fin octobre 2018, l’inflation en glissement 12 mois est de 2,2% avec tabac et de 1,9% hors tabac
-À fin novembre 2018, la prévision d’inflation en glissement 12 mois est de 1,9% avec tabac donc environ 1,7% hors tabac
- Le projet de loi de Finances pour 2019 prévoir une inflation  moyenne hors tabac de 1,6% pour 2018 et 1,3% pour 2019.

Retour de la direction suite au premier tour

Reprise de la séance à 16h15 :

La direction répond aux revendications des OS de la façon suivante :

- pérennisation des primes PQ/PP/PA : le PDG enverra une lettre aux coordinateurs de chaque OS afin de leur signifier qu’il n’y a aucune raison que la direction revienne sur ces primes. Pour autant elle ne souhaite pas s’engager de ne jamais revenir dessus.
- Pour les RTT imposés : des discussions auront lieu dans chaque établissement pour traiter ce sujet. A Fos, il n’y a aucun RTT imposés.
- Accord de reconnaissance du tutorat : ce point sera discuté dans le cadre de la GEPP mais ça ne sera pas forcément de la reconnaissance financière. La direction estime qu’accompagner un salarié fait parti du travail de chacun et cela doit se faire ressentir sur les notations annuelles.
- Faire une formation pour les négociateurs pour que tout le pondent ait le même niveau : ok
- Revoir la cadrification : il y aura un échange de vue dans la GEPP
- Plan senior : ok pour un échange de vue avant de voir si on fait une négociation
- Égalités Professionnelles Hommes/ Femmes : la direction appliquera la loi, c’est à dire de s’appuyer sur les indicateurs.
- Modalités de négociation : Échange de vue à planifier
- Suivi des accords : déjà fait en CCE et sera fait en CSEC
- Prime sécurité siège et territoires : déjà existant
- Passerelle pour le personnel des dépôts vers les établissements : à voir dans la GEPP
- SBF 3x8 C : discussion à avoir dans les établissements
- Art 83 ( SOGECAP) : On verra après la loi Pacte
- Harmonisation grille de quart des dépôts : à voir dans les dépôts
- Anticpation des départs à la retraite : à voir dans la GEPP
- Accord de reconnaissance : non
- Accord conditions de travail pour le personnel poste et journalier : à voir dans le QVT

TOUT LE RESTE LA DIRECTION NE VEUT PAS EN DISCUTER ! Pas de négociations sur la prime de transport, pas de revalorisation de la carte Esso , pas de prise en charge plus importante de l’employeur sur la MIP.... Rien !

Et cela, selon notre direction, doit rassurer les salariés ! Aucune revendication de la CGT n’a été prise en compte. Seules les revendications qui peuvent être inclus dans des négociations en cours ou des points qui ne coûteront rien à la direction ont été pris en compte.

Les salariés n’ont donc encore une fois pas été entendus et nous attendrons la négociation salariale du  11/12/18 pour que les OS se déclarent signataires ou non

Fin de négociation : 17h00

1er tour de table



La direction annonce d’ores et déjà qu’elle met sur la table les sujets suivants :

- Participation, Intéressement, Abondement
- Conséquences de la loi PACTE sur les retraites
- Gestion Prévisionnel des Emplois et Compétences ( GPEC) pour les OETAM
- Qualité de Vie au Travail où sera traité notamment l’egalite professionnelle Homme/Femme

CGT : voir le tract dans article en dessous

FO:
- Meme demande que la CGT de conserver le socle conventionnel de la prime de quart, prime ancienneté et prime de panier
- Revoir le SBF par établissement
- Harmonisation des règles de remplacement des postes comme à Fos
- Anticiper 6 Mois avant l,embauche d’un salariés lors des départs en retraite
- Identifier les impacts de la T1BP
- Revoir l’accord de reconnaissance
- MIP : participation à hauteur de 65% employeur et 35% employé
- revalorisation Carte Esso + Prime transport
- Accord pour les primes IM
- Négociation pour récupérer les 3 RTT et cesser de les imposer à PJG

CFDT :

- Revoir les modalités de négociation dans l’entreprise
- GPEC
- Faciliter le transfert du personnel des dépôts vers les autres établissements
- Accord télétravail à part entière et non dans la Nego QVT
- Accord sur les sanctions ......
- Cesser d’imposer les RTT à PJG
- Faire un appel d’offre pour l’art 83 ( SOGECAP)
- Revalorisation de la prime d’astreinte OETAM
- Revalorisation prime de transport et carte Esso
- Revalorisation de la méprise en charge de la carte Navigo pour le personnel du siège
- Echange de vue sur le SBF et modalité de dépostage
- Prime de reconnaissance pour les LPO et Webcat
- Harmoniser les grilles de quart dans les dépôts et les horaires de travail

CGC :

- Concernant les négociations sur les retraites : avoir une formation pour les négociateurs afin que tout le monde parte avec les mêmes connaissances.
- Concernant les négociations sur les retraites : Avoir un engagement de la direction de négocier à enveloppe constante comme en 2016.
- 10% AGIRC ARRCO : obtenir un accord pour les salariés qui partent en retraite à partir du 01/01/2019
- augmenter l’IDR ( 40 ans d’anciennete : 12 mois d’IDR)
- Faire une négociation GEPC
- Avoir un accord pour le tutorat
- Prime ancienneté pour les cadres qui commencerait à 0,5% pour 25 ans d’anciennete
- revoir la cadrification
- Developper un plan senior
- Avoir une discussion en 2019 avec les indicateurs pour les égalités professionnels H/F
- PIA
- Prime de transport ( 50% inflation et 50% barème kilométrique fiscal )
- Pass Navigo pris à 100% par Exxonmobil
- Prime sécurité pour le siège et territoires
- Conditions anticipation et pénibilité pour le personnel en 2x8 discontinu
- Avoir un suivi des accords signes
- Dans le cadre de QVT, avoir une attention particulière et ne pas tarder de parler des conditions pour le télétravail pour le personnel du siège lors du déménagement.
- Revoir les modalités de négociations

15h35 : Interruption de séance demandée par la direction

Négociation Annuelle Obligatoire 2019

Début de la négociation 13h30.

Prise de parole de la direction : Les salariés s’inquiètent du rythme chargé des réformes. Tout n’a pas été absorbé ou compris par le personnel, c’est ainsi que le planning social de 2019 devra être construit pour rassurer les salariés.

Intervention de la CGT demandant à la direction d’écouter avant tout les demandes des salariés au lieu d’essayer de faire absorber les réformes de la direction... Il y aura une négociation salariale la semaine prochaine où il faudra entendre les revendications des salariés mais il y aussi les conditions de travail où la direction doit apporter des solutions lors de la négociation d’aujourd’hui.

Selon la direction, les propositions que la direction va mettre sur la table devrait répondre aux demandes des salariés.


CGT : nous demandons à voir.

———————————————————————————————————————

13h45 à 14h30 : revue des documents donnés par la direction. 
L’écart entre l’inflation et l’augmentation de la rémunération ces 3 dernières années se rapproche fortement. Bien que ce point est important, ce sujet doit être traité la semaine prochaine en négociation salariale et non aujourd’hui.

———————————————————————————————————————-

14h30 : La direction estime que nous avons eu un bon dialogue social cette dernière année alors même qu’il n’y a eu ni discussion ni social dans leurs propositions et les accords signés.

Vos revendications pour la NAO

Ci dessous le tract des revendications de la CGT élaborées avec les travailleurs; n'hésitez pas a nous contacter pour les faire encore évoluer, vous avez la parole !

 






NAO et Salariale ExxonMobil

Le 5 décembre prochain se déroulera la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) du groupe ExxonMobil en France, il s'agit de la réunion annuelle ou le calendrier et les thémes de négociation sont définis entre les OS et la direction.
Cette année nous connaissons déjà l'intention de la direction d'attaquer encore un peu plus nos droits en termes de retraite. La remise en cause des accords de compétence postés serait aussi à l'ordre du jour.
Ne laissons pas la direction décider de tout !

Les travailleurs que nous avons déjà rencontré nous on fait part de leurs attentes en terme de conditions de travail et cela tout régime de travail et catégories confondues. Les travailleurs d'ExxonMobil en ont assez de souffrir au travail !!!
Le refus de se voir imposer un accord sur 2 voir 3 ans est aussi ressorti de ces discussions ainsi que la volonté de retrouver la maitrise des jours de RTT injustement imposés.

Le 11 décembre ce sera le jour de la négociation salariale 

La CGT à d'ores et déjà commencé a sonder les travailleurs afin de construire une revendication salariale à la hauteur des attentes. Cette année on note une forte attente de reconnaissance des efforts fournis en cette année particulière. La CGT vous le dit, pour obtenir des augmentations de haut niveau et préserver nos acquis perdus au niveau de la convention collective (prime de quart, d'ancienneté et de panier) il faudra se mobiliser !!!
La CGT communiquera bientôt vos revendications ainsi que les modalités d'action que vous aurez décidé !