La rentrée sera "chaude"

En effet, avec la poursuite de la consultation sur la fusion maintenance ou la direction noie une nouvelle fois le poisson en ne répondant absolument pas aux questions des représentants du personnel, avec la poursuite de la mobilisation contre la loi travail, les négociations sur la prévoyance (contrat générali), sur l'égalité femme homme ou encore la GPEC la rentrée ne s'annonce pas sous des auspices sereins...
     Pourquoi fusionner la maintenance ? Que se cache t'il sous cette réorganisation dont le premier effet est la suppression de 40 emplois ? Cela va t'il fragiliser la chimie ? Quelle est la prochaine étape ?
Dans le même temps les réorganisations PMT, Engineering, qualité, LPP et LOGF suivent leur court et soulèvent elles aussi beaucoup de questions notamment sur la charge de travail dans ces services après réorganisation. La direction veut aller vite et utilise tous les moyens légaux à sa disposition (ANI 2013) pour accélérer la casse de l'emploi chez ExxonMobil.

Des problémes d'effectifs se font aussi sentir dans des services comme les Escorez ou l'augmentation des arrêts maladies (+20% par ans depuis 2013) se fait cruellement sentir. Un phénomène nouveau a tendance a se dévellopper c'est la recherche d'un emploi chez nos concurents ou les conditions de travail sont semble t'il moins pénibles, on note déjà des démissions de CDI ou des ruptures anticipées de CDD et intérimaires, ce qui désorganise les services et accroit encore la charge de travail.


1 commentaire:

  1. Salut à tous !

    Je n'aime pas que ce texte reste sans commentaire ....Cela ne plaira pas à tous les lecteurs et lectrices ... Chacun ou chacune se reconnaitra ...

    Pour ceux et celles qui sont revenu(e)s de vacances et pour ceux et celles qui vont partir ...Profitons des acquis de 1936 c'est à dire des Congés Payés ... Ne l'oublions pas !!!

    Justement , sur ce sujet : Allons nous nous laisser tondre ??? Ces acquis , ils ont été possibles par les grèves , les mobilisations , les actions contre le capitalisme ... Acceptons-nous la misére , la précarité , le chomage ??? Le fait d'accepter , rien que la baisse de nos acquis , nous rend servile à souhait et acceptons ce qui nous entoure ....

    Cette catégorie de personne en venant avec leur pancarte "non gréviste" ( faute d'orthographe incluse et de la même police , comme quoi la probabilité que ce soit vraiment personnel et non dirigé laisse à prouver ...) est manipulée et a fait le buzz . Merci à eux :Preuve est faite que l'on peut avoir des problèmes au travail avec sa hiérarchie et faire le jeu de cette même hiérarchie ... Comprendre qui pourra !!!

    Nous ne sômmes pas à l'abri des lois injustes et rétrogades , surtout à Exxonmobil: Preuve est faite , la promulgation de la loi soi-disante "traval" pendant les congés ( les patrons et le gouvernement anti-social profitent aussi de nos acquis durement gagnés!!! ).Les lois ne sont plus aux profits de ceux et celles qui travaille ...

    Mais ...Rien n'est perdu ... Le passé nous l'affirme ...

    La rentrée sera chaude effectivement !!!
    Nous avons tous le choix ....

    A suivre ....

    RépondreSupprimer