LA DIRECTION ANNONCE UN PLAN DE RÉDUCTION DES EFFECTIFS DE 133 EMPLOIS.

Faire passer un plan de réduction des effectifs durant les vacances, c’est comme agresser un ennemi quand il a le dos tourné: Lâche mais efficace. La direction tente difficilement de justifier cette opération par des critères économiques. En fait, ce plan de réduction des effectifs est la suite de décisions politiques du groupe entamées depuis la mise en place de « pole chimie » en France, mais également en Europe et dans le monde. Avec pour unique but: Gaver les actionnaires …….et peu importe les moyens.

Au CCE extraordinaire du 20 juillet 2010 la direction a annoncé de sang froid la suppression de 180 postes chez EMCF. Après la manipulation des chiffres et leur placement dans les nouveaux organigrammes le nombre de postes « nets » qui vont être supprimés est de 133. C’est énorme. Tous les services sont touchés sauf la maintenance et les postés 3x8. La direction cherche dans cette réduction des effectifs une hypothétique justification économique. Comme EMCF n’est absolument pas vouée à une liquidation judiciaire, nos patrons justifient cette réduction drastique des effectifs par la « sauvegarde de la compétitivité ». A en croire notre PDG et notre Grand DRH la crise a érodé les marges...de qui ? … Des actionnaires.
IL N’Y A PAS DE JUSTIFICATION ÉCONOMIQUE:
Pour la CGT la direction n’a pas fait la preuve qu’il y avait une justification économique à ce plan.
La jurisprudence est constante: les difficultés économiques doivent s’apprécier au niveau de l'entreprise dans son ensemble mais aussi au regard du secteur d’activité du Groupe auquel appartient l'entreprise. Ceci est conforté par les grandes difficultés qu’ont nos experts en CE et CCE pour obtenir des éléments comptables nécessaires pour établir les comptes sociaux de l’entreprise.
D’autre part, la volonté du PDG de céder les part d’INFINEUM appartenant à EMCF ( voir ci contre) à la maison mère peut être pressentie comme une manœuvre pour augmenter artificiellement les pertes d’EMCF. Pertes qui ne peuvent pas être totalement vérifiées par les experts du CCE, justement pour contrôler si elles sont réelles ou fabriquées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire