Salaires : ExxonMobil se paye sur la bête

Le 6 janvier 2010 se sont déroulées les « négociations » salariales ExxonMobil.

Les guillemets au mot « négociation » sont de mises car la direction, malgré ce qu’elle a prétendu, n’avait aucune intention ni de négocier ni d’aller à un accord. Sur l’augmentation générale(AG), la direction a mis la journée pour passer de 0,4% à 0,6% !

Ultime proposition de la direction, en fin de journée : Augmentations pour les PE de 1,7% (dont AG=0,6% + AI=1,1%), pour les PS de 1,2% (dont AG=0,6% + AI=0,6%) et pour les PI de 0,6% (uniquement l’AG). Et une prime à la signature de 750 € pour tous.

C’est dire si on est loin des revendications soutenues par la CGT ! Le groupe ExxonMobil a décidé de faire payer aux salariés l' accord de l’an dernier jugé trop favorable pour le personnel. La direction, aux ordres de l’actionnaire majoritaire, revient donc sur sa signature de l’an dernier. Elle nous a dit que l’inflation 2009 aura été « faible », elle ne tient aucun compte de l’inflation de l’an prochain, projetée entre 1,8 et 2%. Ceci après une année qualifiée de catastrophique, mais où les profits persistent !

On peut se poser la question si les négociateurs de la direction ExxonMobil sont réellement dans le même bateau que nous, les salariés : « Ils » touchent des bonus, des actions gratuites, des augmentations substantielles à l’image du PDG Rex Tillerson qui s’octroie pour 2010 un plus de 7% de salaire ! Nos dirigeants se gavent mais nous demandent de nous serrer la ceinture ! Quel exemple ! Seront-ils toujours là demain, ces mauvais conseilleurs, pour faire tourner notre outil industriel ? Ou roulent-ils plutôt pour eux, pour leur petite carrière personnelle ?

Sur la dernière proposition de la direction, aucune organisation syndicale ne s’est hier déclarée signataire. La CGT a laissé à la direction jusqu’au mercredi 13 janvier midi pour faire une réelle proposition de négociation sur les salaires. Faute de quoi la CGT prendra ses responsabilités. La CFDT a indiqué que faute d’autre proposition, elle appelait à la grève. Idem pour FO.

En clair, les salariés doivent se préparer à se faire entendre en direct par la grève : Partout débattons, préparons dans l'unité la riposte à cette provocation !

23 commentaires:

  1. Arrêt de unités , est ce vraiment la bonne solution ? Car c'est toujours des risques pour nous !
    Et que pensez vous de limité la production au mini et ne pas signé de permis , pas de travaux , pas de manoeuvres spéciales ! Ps : IM de plusieurs unités la semaine prochaine = si pas de travaux ===> arrêt prolongé ... et coûts augmentés
    Peut on jouer la dessus ?
    Car sincèrement perdre Quelques jours de salaire ne m'enchante pas ... (financièrement pas possible)

    RépondreSupprimer
  2. Christophe ( toujours le même )7 janvier 2010 à 22:21:00 UTC+1

    Bonjour ,
    mr A.Nonyme pose qqs questions/craintes interessantes !
    La grêve perlée et la grêve du zèle ne sont pas autorisées en France!Pourtant efficaces ( ceci explique peut-être cela )! Eux risquent quoi ? Nous,une partie de notre salaire , c'est à dire de notre pouvoir d'achat , voire plus ...
    Devons-nous payer LEUR crise ?
    Organisons-nous pour une grêve de plus de 3 jours !! Je vais peut-être paraitre "vieux jeu" ( pourtant c'est la vérité ) , en 1936 , en 1945 nos anciens se sont organisés... et nous en profitons encore ( pour combien de temps ? ) .
    M.... Ils savent s'organiser !!! Et NOUS ???
    Pour les IMs ? Les couts ne seront pas pour nous puisqu'ils ont prévu une (simple) AG de 0,6 % !!
    "Financièrement pas possible " ( que diront nos anciens ! ) : La lutte ou la ( soi disante ) concertation à 0,6% ???
    Trouvons ENSEMBLE une alternantive ! ORGASINONS NOUS !
    Donnons des idées , la CGT nous y aidera !!

    RépondreSupprimer
  3. Oui D'accord avec vous !
    Je suis pour faire une action , mais pas me permettre de perdre une partie de mon salaire ! ( 3 enfants )
    Avez vous des idées ?

    RépondreSupprimer
  4. si on ne fait rien la partie de salaire elle est perdue d'avance !!!
    alors tous dehors !!
    et pensez aussi à boycotter la "surboum" si généreusement offerte par la direction.On va quand meme pas partager la table de ces gens là!

    RépondreSupprimer
  5. Si la réaction des salariés n'est pas massive, cela laisse a la direction tous pouvoirs pour licencier, dénoncer des accords comme celui des retraites, faire des PSE a moindre coûts et surtout l'année prochaine ....pourquoi pas ne rien leur donner.
    La solution établir le rapport de force et la réplique par la gréve

    RépondreSupprimer
  6. La grève ??? vu la situation des unités actuellement, cela ne leur dérangerait peut être pas. MAIS il faut quand même se mobiliser. Les propositions ne conviennent à personne, et IL FAUT LEUR MONTRER d'une manière ou d'une autre qu'ils voient que c'est quand même les salariés qui font tourner la boutique. !!!!!!!
    Il faut réfléchir ensemble, ne nous laissons pas faire !!

    RépondreSupprimer
  7. ET SI ON S INVITAIT A LEUR SOIREE DE MERDE

    AVEC BANDEROLLE , DRAPEAUX ET DISTRIBUTION DE TRACT BIENSUR ET QUELQUES CRS PARDESSUS CAR NOTRE DIRECTION NE MANQUERAIT PAS DE FAIRE LACHER LES CHIENS

    RépondreSupprimer
  8. C est marrant quand on prononce le mot greve certaine personne de chez exxon change de comportement.
    Messieurs si vous voulez obtenir quelque chose de bien voir trés bien il faut se bouger et arreter de faire les petits bras.arretez de parlez les exxoniens mais agissez.
    Merci profiter de la chance que vous avez .
    Vous les privilégiés vous pouvez vous permettre de perdre 1,2 voir trois journéé de salaire.
    Ce n 'est certainement pas le cas dans grand nombres d'autres société.

    RépondreSupprimer
  9. Tu es Jaloux ou Envieu des exxonniens ?
    Et non , nous les privilégiés ( comme tu dis ) nous ne pouvons pas nous permettre de perdre quelques jours de salaire ! !
    Tu ne dois pas connaitre les bonnes personnnes ...

    RépondreSupprimer
  10. Très bonne idée pour la soirée , on y va tous mais on prend les drapeaux ! ! !

    RépondreSupprimer
  11. Tous appaté par la prime de 750€ ...
    et ça marche très bien ...

    RépondreSupprimer
  12. Les salariés n'imaginent pas la puissance qu'il ont. Si la capacité d'établir un rapport de force des travailleurs était à un plus haut niveau.
    les salaires et les avantages sociaux en serait doublés ( voir les salaires à la CIM)

    RépondreSupprimer
  13. on s'en fout de la prime
    c'est du salaire qu'il nous faut !!!
    bonne idée de s'inviter à la soirée.

    RépondreSupprimer
  14. Un autre chistophe, pour gagner,il faut savoir perdre un peu d'argent et surtout une greve n'est jamais faite pour rien.

    RépondreSupprimer
  15. Tu as raison, une grève ne sert jamais à rien !!
    Si on laisse couler, comment se passeront les négos, les retraites et autres... l'année prochaine ??
    Ca ne fait plaisir à personne de perdre 1-2 journées de salaire mais mettez vous à l'idée que la haute PT se réjouit de notre situation et d'autant plus si nous n'agissons pas ! Bonne idée pour la soirée.

    RépondreSupprimer
  16. ps1 : j'en connais qui ont plus de 3 enfants et font greves quand ca leur semblent necessaires.

    ps2 : en ce qui concerne nos salaires exxonien, c'est peut etre parce que nos syndicats se bougent plus que les votres.

    Pour en revenir a notre probleme, la prime, a long therme, ne fait pas grimper nos salaires et donc diminue notre pouvoir d'achat et 1.2% d'augmentation pour la plupart des salaries ,n'est pas suffisant voir le liens :

    http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&date=20091215

    L’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) diminue légèrement au mois de novembre (–0,1 % ; +1,7 % sur un an). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est en hausse de 0,2 % (+0,5 % sur un an).

    donc pour les ps un minimum de 1.7%, sans cela greve ;)

    RépondreSupprimer
  17. Plus on sera de syndiqué à la CGT
    moins on fera gréve.
    Car les patrons aurons peur de nous et il répondrons a nos revendications salariales

    Héhé.........nan pététe

    RépondreSupprimer
  18. concernant "la greve" il peut y avoir une solidarité interne c'est a dire: ceux qui sont "réquisitionné" (donc payé) divisent leur salaire de la journée part 8h00 (cela ce fait sur certaine unité)
    expl: ((SD/138.54)X 8)/part le nombre de personne total faisant greve dans l'équipe.
    cela evite de perdre trop d'argent
    voila ceux n'est qu'une proposition pour eviter de perdre trop d'argent et pouvoir faire greve pour "esperer gagner un peu d'argent"
    bon courage pour les negos futur mais ne soyez pas non plus trop gourmand

    RépondreSupprimer
  19. Salut !

    Cette proposition est excellente !!
    Organisons nous le plus tot possible .
    Pour moi , c'est d'accord !!

    RépondreSupprimer
  20. Pour l'instant, et si vous avez bien lu les dates d'une grève potentielle, les salariés, postés ou de jour, ne sont en grève qu'une seule et unique journée.
    Ok ça peut se transformer en grève plus longue mais les tauliers réfléchissent dans ce cas là, donc il faut espérer qu'une grève illimitée ne soit pas nécessaire.

    Ok, certains vont perdre une journée de salaire mais si les revendications aboutissent, le salaire progressera et ce sera une bonne chose. Ne pas oublier que le salaire qui augmente est pérenne alors qu'une prime n'est que ponctuelle.
    Ne pas oubier aussi que le patronant ne rêve que de la part "salaire socialisé" soit la plus petite possible pour la transformer en dividendes pour les actionnaires au détriment de ceux qui font réellemenbt la richesse d'une entreprise, à savoir ceux qui y travaillent.
    Alors, chers hésitant(e)s, réfléchissez et prenez vos responsabilités.
    Hélas, depuis très longtemps, on voit trop de salariés qui ne se mêlent pas de leurs affaires lors de conflits sociaux (mais qui malgré tout profitent quand même des divers progrès sociaux).
    Bougez vous, vous gagnerez.
    Ne faites rien, vous serez des esclaves !
    Choisissez !
    Moi, j'ai choisi il y a longtemps.

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir ,
    merci Gilert pour ta réaction ( au moins il y a le nom et prénom ;-))) je plaisante )
    Pourquoi " espérer qu'une grève illimitée ne soit pas necessaire" ? Si il le faut ???
    Une grève 1 seule journée par ligne , la Direction l'a assimilé !! De plus , par rapport aux autres années ,il y a des unités arrétées , d'autres débit mini...
    Pour ton analyse d'ensuite , je suis d'accord !!
    Au plaisir de te revoir , Gilbert , même si j'ai officiellement choisi y a pas longtemps !!!
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  22. Salut Christophe.

    Ma réaction, c'est celle d'un retraité qui n'a pas choisi de se foutre de l'action syndicale et sociale et qui reste (un peu) attaché à son ancienne boîte dans la quelle il a bossé pendant 29 ans.

    S'il faut que la grève soit plus longue, certes, pourquoi pas, mais il faut que chacun soit conscient des enjeux et ça ce n'est pas gagné. Mais on peut toujours espérer.

    Nous nous reverrons dès vendredi matin, aux aurores pour l'arrivée du personnel de jour et une distribution de tracts à la porte A.

    Vive la retraite active ! :-))))

    Tu as choisi il y a peu ? La belle affaire ! Tu as choisi et c'est ce qui compte !

    Amicalement.

    RépondreSupprimer